Sophie Pacary

J’ai 52 ans, je suis mariée et mère de deux enfants.

J’habite le bourg de Kairon depuis 20 ans et j’aurai à cœur que ce secteur de la commune ne soit pas oublié dans les projets à venir.

Je suis diplômée notaire et exerce au sein d’une étude granvillaise. J’ai une formation juridique que je souhaite mettre au service de la commune, notamment dans la gestion des affaires foncières du domaine privé ou public de la commune et dans la gestion de l’urbanisme. L’urbanisme prend une dimension intercommunale puisque la communauté de communes GTM (Granville Terre Mer), en concertation avec les communes, est en train de mettre en place un PLUi (Plan Local d’Urbanisme intercommunal).

Je suis investie depuis de nombreuses années dans l’univers scolaire de mes enfants. Tout d’abord en tant que représentante de parents d’ élèves au conseil d’école Anne Frank à Saint Pair, puis au collège Malraux et aujourd’hui au lycée La Morandière de Granville en tant que présidente de l’association des parents d’élèves de ces établissements. A ce titre, je suis l’interlocutrice privilégiée des chefs d’établissement et j’ai l’habitude d’interagir avec eux et les professeurs dans le but de solutionner les problèmes rencontrés par les élèves, les professeurs et même l’établissement, d’améliorer les conditions d’apprentissage et de mener des actions communes pour permettre aux élèves de réaliser les projets proposés par les professeurs.

J’aime m’investir au profit du bien-être de tous, et toujours dans un souci de concertation pour que le projet retenu soit l’expression du plus grand nombre. Il me semble par ailleurs nécessaire que vous soyez tenus informés de l’action municipale. Enfin, je crois qu’il est désormais indispensable d’avoir une vision durable des projets mis en œuvre, de tenir compte de l’évolution climatique. Nous devons prendre conscience de l’impact de nos actions.

Je suis élue depuis 2014 au sein de ce que l’on appelle « l’opposition ». J’ai pendant ces années essayé de faire entendre mes idées, non par opposition systématique (ce qui est contre-productif), mais de manière constructive pour ce que j’estimais être le bien commun. J’espère que cette « minorité » constructive que nous formons avec mes colistiers aura permis d’influencer certains projets, voire de faire naître quelques idées.

C’est donc dans le but d’agir pour le bien-vivre de l’ensemble des Saint-Pairais que j’ai accepté de poursuivre l’aventure municipale avec la liste SaintPair 2020 Ensemble Avançons Autrement.

Depuis plusieurs mois maintenant, nous avons pris l’habitude de travailler en équipe dans l’écoute et le respect mutuel et nous avons mis en application notre vision de la manière de gouverner la commune sur les grands projets en vous invitant à participer à 4 réunions de concertation participative sur des thèmes que nous vous avons proposés. Ces réunions ont été un succès et nous ont conforté dans l’idée que vous souhaitez être acteur pour notre commune.

retour liste